Le règne de l'Empire

Époque

Le Règne de l'Empire

18 av. BY - 1 av. BY

Le Règne de l’Empire est caractérisée par la domination impériale sous Palpatine et la répression des Jedi. Cette période voit aussi la montée de l’Alliance Rebelle et la lutte pour renverser l’Empire.

Autres époques

Le plan de Palpatine pour détruire l’Ordre Jedi et prendre le pouvoir sur l galaxie a abouti. Devenu le dirigeant d’un Empire Galactique, il porsuit ses efforts pour faire de Dark Vador son digne et loyal apprenti. Les Jedi qui ont survécu à l’Ordre 66 sont exilés, en cavale ou ont cédé au côté obscur, devenant des Inquisiteurs chargés de traquer leurs ancien camarades.

La Bataille de Mon Cala (18 av. BY)

Pendant la Guerre Civile Galactique, Mon Cala joue un rôle crucial en raison de ses ressources stratégiques et sa position dans la galaxie.  La planète est renommée pour ses compétences en ingénierie navale, produisant des vaisseaux de guerre vitaux pour la flotte rebelle. Pour ces raisons, Mon Cala devient cible de l’Empire Galactique. Les Mon Calarami, sous la direction de personnages comme l’amiral Raddus et l’amiral Ackbar, jouent un rôle déterminant dans la construction et la fourniture de navires pour l’Alliance Rebelle.

L’Empire impose une occupation sévère sur Mon Cala pour contrôler ses ressources et empêcher les Mon Calamari de soutenir activement le Rébellion. Cette oppression impériale pousse de nombreux Mon Calamari à rejoindre les rangs de l’Alliance Rebelle.

La Grand Purge de Mandalore (entre 4 av. BY et 5 av. BY)

La Grande Purge de Mandalore a eu lieu quelques années avant la Bataille de Yavin. L’Empire, sous le commandement de Palpatine, voyait les Mandaloriens comme une menace potentielle à son pouvoir. En raison de leur culture guérrière et de leur capacité de résistance, l’Empire a décidé de les éliminer systématiquement. La campagne menée contre Mandalore a inclus des bombardements massifs de la planète, la persécution et l’extermination des ses habitants, ainsi que la confiscation de leur précieux beskar.

Les conséquences de la Grande Purge ont été dévastatrices pour les Mandaloriens. Beaucoup d’entre eux ont été tués ou dispersés. La planète a été recouverte d’un matériaux vert ressemblant à du verre ou à du cristal, appelé Trinitite résultat des bombardements intensifs, qui ont provoqué une vitrification de la surface de la planète, transformant le sol en verre.

Disney/Lucasfilm

La formation de l'Alliance Rebelle (2 av. BY)

L’Alliance Rebelle se forme grâce à l’unification  de divers groupes de résistance disséminés à travers la galaxie, combinant leur forces sous la direction de leader clés tels que Mon Mothma, une ancienne sénatrice de Chandrilla qui a publiquement dénoncé l’Empereur Palpatine, et Bail Organa, le sénateur d’Alderaan, qui a secrétement travaillé pour coordoner les efforts anti-impériaux; cette coalition a été motivée par des événements marquants tels que la dissolution du Sénat Impérial, la destruction d’Alderaan, et les actions de groupes de guérilla comme les Partisan de Saw Gerrera, ainsi que le soutien Jedi Survivants, tous unis par la vision commune de restaurer la paix et la justice dans la galaxie.

La Bataille de Lothal (1 av. BY)

La Bataille de Lothal a été un conflit majeur dans la série Star Wars Rebels, ou les Rebelles ont entrepris de libérer la planète Lothal du joug Impérial. Les Spectres, dirigés par des personnages tels qu’Ezra Bridger, Kanan Jarrus, Sabine Wren ou encore Hera Syndulla, ont orchestré des attaques contre les installations impériales dirigées par le Grand Amiral Thrawn, cherchant à rallier la population locale à la cause rebelle.

Thrawn, tacticien brillant et impitoyable, a été dépêché sur Lothal pour réprimer la Rébellion. Sa stratégie calculatrice et son intelligence ont posé de sérieux défis aux Rebelles. à chaque étape, Thrawn a utilisé son génie tactique pour anticiper les mouvements des Rebelles, créant une tension constante.

La bataille de Lothal atteint son point culminant lors de la confrontation entre Ezra et le Grand Amiral Thrawn. Cependant, la résolution de la bataille prend une tournure inattendue. Ezra Bridger, dans un acte héroïque, prend une décision sacrificielle pour assurer la victoire des Rebelles. Il se livre lui-même à l’ennemi, créant une opportunité pour les autres de s’échapper et de poursuivre la lutte.

Ezra et le Grand Amiral Thrawn disparaissent alors dans l’hyperespace grâce aux Purrgils, laissant le sort des deux personnages incertain.

Disney/Lucasfilm

La Bataille de Scarif (1 av. BY)

La Bataille de Scarif est un évènement emblématique de l’univers Star Wars, se déroulant dans le film Rogue One : A Star Wars Story. Scarif est une planète occupé par l’Empire Galactique, qui abrite une installation impériale clé, la Citadelle. Cette installation détient les plans de l’Etoile de la Mort, une station capable de détruire des planètes.

L’Alliance Rebelle, apprenant l’existence de celle-ci et de ses points faibles potentiels, lance une opération audacieuse pour voler les plans. La Bataille de Scarif devient le théâtre de cette mission.

Des héros tels que Jyn Erso, Cassian Andor et d’autres membres de l’équipé Rogue One mènent l’assaut sur Scarif. La bataille implique des affrontements au sol entre les Rebelles et les troupes impériales, ainsi qu’une bataille spatiale au-dessus de la planète.

La Bataille de Scarif atteint son apogée avec le vol réussi des plans de l’Etoile de la Mort par les Rebelles, mais elle a un coût élevé en vies et en sacrifices. La Bataille de Scarif devient un moment clé dans l’histoire de l’Alliance Rebelle et de l’Empire, jetant les bases de l’intrigue de Star Wars : épisode IVUn Nouvel Espoir.

Disney/Lucasfilm

Films, séries et jeux de l'époque

Films

Séries

Jeux vidéos

Notes et références